logos de la République française, et du vice-rectorat


Prise en charge des évacuations sanitaires (EVASAN)

L’offre de soins

L’Agence de Santé est représentée sur les 2 îles de la façon suivante :

A Wallis : l’hôpital de Sia, et trois Centres de Soins de Proximité, situés dans les trois districts de l’île : Hihifo, Hahake et Mua.

A Futuna : l’Etablissement Annexe de Kaleveleve,

L’Agence de Santé assure toutes les missions liées à l’offre de soins.
Elle prend en charge les urgences, assure l’hospitalisation en médecine et en chirurgie, accueille les futures mamans dans sa maternité de Wallis ; elle assure aussi les soins ambulatoires en dentisterie et en rééducation fonctionnelle. Elle est également en charge de la médecine générale et de la pharmacie, le secteur libéral étant absent du territoire.

Hospitalisation

A Wallis : L’hôpital est doté d’un service d’urgence et d’un plateau technique qui se compose de :
• Un service de radiologie doté d’une salle de radiologie conventionnelle, une salle d’échographie, un panoramique dentaire et un appareil de mammographie de dernière génération.
• Un bloc opératoire avec deux salles.
• Un laboratoire d’analyses.
• Une pharmacie.

L’agence procède au transfert des patients vers la Nouvelle Calédonie, l’Australie ou la métropole en fonction de l’urgence et de la nature des soins.
A Futuna : L’établissement Annexe de Kaleveleve permet l’hospitalisation de patients ne présentant pas de signe de particulière gravité. Il est doté d’un service d’urgence et d’un plateau technique réduit
Une sage-femme assure la prise en charge des mamans avant et après leur accouchement qui s’effectue à Wallis.
Pour les pathologies nécessitant des examens complémentaires ou des soins importants, les malades sont dirigés tout d’abord vers Wallis puis vers d’autres établissements hors du Territoire si nécessaire.

Les consultations de spécialités

L’agence de santé accueille aussi régulièrement des missions de spécialités dans les disciplines qui ne sont pas assurées sur le territoire évitant ainsi le recours systématique aux évacuations sanitaires.
Il faut rappeler aussi que l’offre de soin est limitée et rend difficile la prise en charge de pathologies chroniques justifiant de soins spécialisés.
Certains soins ne sont pas disponibles sur le territoire (pas d’orthophoniste ni de psychologue…) et l’agence ne prend pas en charge certains soins notamment en matière de prothèse dentaire ou orthodontie.
Les missions de spécialistes sur le Territoire
La Commission Médicale d’Etablissement et la Direction de l’Agence définissent les besoins en fonction des pathologies des patients dont les missions de spécialités suivantes :
1. Cardiologie
2. Psychiatrie & Psychologie
3. Rhumatologie
4. Pneumologie
5. Ophtalmologie et Optométrie
6. Néphrologie
7. ORL & Orthophonie

EVACUATION SANITAIRE (EVASAN)

La prise en charge des EVASAN par le vice rectorat est accordée seulement au fonctionnaire et à ses ayants droits après décision de la commission d’EVASAN de l’agence de santé de Wallis et Futuna.
Quelque soit l’âge de la personne bénéficiaire, la prise en charge de l’accompagnateur est exclue même si la fiche de liaison adressée par l’agence de santé le précise.

PROTECTION SOCIALE

En ce qui concerne le risque maladie, il n’y a pas de sécurité sociale, pas de régime d’assurance maladie à Wallis et Futuna, pas d’immatriculation, pas de cotisation et donc pas de droits personnels.
Pour les résidents, l’accès aux consultations et aux soins est gratuit dans les services gérés sur le territoire par l’agence de santé.
Si les malades sont dirigés par l’agence de santé en évacuation sanitaire, elle prend alors les soins en charge.

Attention !
Le principe de gratuité des soins dans les services de l’agence ou en EVASAN ne constitue pas une protection hors territoire notamment dans le cadre de déplacements en métropole ou à l’étranger.
Il est donc fortement recommandé aux personnels prochainement affectés sur le Territoire de veiller à conserver une protection sociale, si possible régime de base et complémentaire.
Pour les Wallisiens et Futuniens quittant le territoire pour se rendre en Nouvelle Calédonie, en métropole ou dans un pays étranger, ils doivent veiller à se doter d’une assurance personnelle permettant leur couverture pendant leur absence du Territoire.
Aucun vaccin n’est exigé, mais assurez-vous d’avoir vos vaccinations courantes à jour. Les vaccins contre les hépatites A et B sont conseillés.

Source : service santé

Mise à jour : 23 février 2016

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères