Site du Vice-Rectorat des îles Wallis et Futuna
Rubrique: Accueil > Vice-Rectorat > Actualités

Monsieur VILLÉ poursuit son parcours vers de nouveaux horizons …

Monsieur Dominique VILLÉ, chef d’établissement au collège VAIMOANA pendant presque quatre ans quitte ses fonctions à Wallis vers d’autres horizons…

Ce vendredi 26 avril 2019, lors d’un pot de départ, tant amical que convivial, Monsieur VILLÉ a remercié toutes les instances présentes. D’abord Monsieur Thierry Denoyelle, Vice-recteur, Monsieur Philippe SAVARY, Directeur du 2nd degré, les membres de la Chefferie, la communauté éducative, les élèves et leurs familles.

Dans son discours, il a évoqué avec satisfaction les échanges, durant ces années, avec les élèves et toutes les équipes de l’établissement, enseignantes, administratives et techniques. Ensemble, dans les meilleurs moments comme dans les plus difficiles, ils ont réussi à garder une cohésion, un esprit collégial, une confiance réciproque pour avancer et accomplir ensemble les tâches qui leurs ont été confiées dans le souci des apprentissages et de la réussite des élèves.
Monsieur VILLÉ a remercié son adjoint Monsieur TOKOTUU Sakopo, Directeur du Lycée agricole pour son soutien, son investissement et sa collaboration au bon fonctionnement des deux établissements dont il a la charge. Les remerciements vont également vers Sesilia et Suliana, pour la gestion financière des établissements avec deux ministères différents.
Monsieur Jacquin, Renseignement général de la Préfecture a été remercié pour son soutien et celui de l’administration préfectorale durant les moments difficiles qu’a connu l’établissement.
Des personnels du vice rectorat ont été remerciés pour leurs missions respectives en faveur des élèves et pour l’évolution des conditions de travail du collège et du LPA dans le domaine du numérique, Monsieur Tigreat, ASH, Mme Picot, Assistante sociale, Mme Corre, SIO et Monsieur Lainé, Informaticien.
Les remerciements s’adressent également à l’équipe de direction du Vice rectorat, Mme Constant, Secrétaire générale, M. Savary, Directeur du 2nd degré, M. Borrat, Inspecteur du 1er degré, pour leur bienveillance, leur soutien et le partage des savoirs professionnels.
Monsieur VILLÉ a remercié les membres de la chefferie, Takala et Mahe, d’avoir honoré son départ par leur présence. A travers leurs échanges, ils lui ont fait découvrir la coutume qui est très présente au sein du territoire des îles Wallis et Futuna.

Monsieur VILLÉ s’est adressé au Vice-recteur « je tenais aussi à vous remercier… parce que je termine ma carrière en étant sûr que j’ai de l’estime de la part de mes supérieurs hiérarchiques, et c’est quelque chose d’important pour moi. Nous avons traversé différentes périodes sur Wallis et Futuna, j’ai bien senti que vous nous mettiez à notre place, toute notre place et rien que notre place, et ça, je vous en saurais gré, je vous remercie beaucoup … il y avait quelque chose qui m’avait échappé ici, que je ne comprenais pas bien et vous m’avez rendu l’estime en moi que j’avais perdue et j’ai eu l’impression de retrouver mes anciens premiers chefs. Je ne vais pas faire la liste de tous les recteurs que j’ai connus, Monsieur Blanquer, Madame Robine, Monsieur Rolland et je vous remercie en tous les cas de m’avoir redonné toute ma place en tant que chef d’établissement. Voilà, Ça c’est important. »

Monsieur VILLÉ a terminé son discours en citant « trois pairs, c’est-à-dire ceux qui m’ont un peu poussé dans cette carrière. Bien sûr j’ai une pensée pour eux ce soir car, comme on dit, « une histoire oubliée est un avenir perdu » … Madame Perrin qui était mon proviseur au lycée Charlemagne à Paris et qui m’a poussé pour devenir chef d’établissement et pourtant je lui faisais la misère quand j’étais professeur. J’étais parfois même impertinent et on sait très bien que lorsqu’on est impertinent, ce n’est pas forcément pertinent, mais elle voyait que j’avais un « foutu » caractère, on va dire, et elle n’a pas hésité à faire en sorte que je puisse accéder à cette profession qui m’a rendu heureux, j’ai été un professeur très heureux et j’ai aussi été un chef d’établissement heureux malgré les pérégrinations. Je n’ai pas calculé ma carrière, elle s’est faite comme ça, pas par opportunisme mais il y a eu des opportunités, il faut savoir les saisir. Je remercie également le recteur Saint-Girons qui, après avoir été à l’académie de Créteil, est devenu le directeur de l’enseignement supérieur pendant quelques années. C’est lui qui m’a donné mon premier poste de chef important dans un établissement de 3ème catégorie et je vais remercier aussi bien sûr Monsieur Auverlot qui était à l’époque DSDEN de Seine Saint-Denis qui m’a confié mon 1er gros poste sur un lycée de 1150 élèves en Seine St Denis, à Stains et maintenant, il est recteur de l’académie de Créteil. Voilà les trois pairs qui m’ont permis de faire cette carrière.

Discours de Monsieur le Vice-recteur, Thierry Denoyelle

Monsieur VILLÉ a été remercié par la chefferie, MAHE, pour tout le travail accompli et d’avoir contribué à l’éducation des élèves du territoire.

Mise à jour : 22 juillet 2019

Portfolio