logos de la République française, et du vice-rectorat


la chefferie

Contrairement à la France métropolitaine, aux départements d’outre-mer et aux autres collectivités d’outre-mer, le territoire n’est pas divisé administrativement en communes, mais en circonscriptions, le chef de la circonscription ayant des pouvoirs équivalents à ceux d’un maire.

A Wallis,
Le roi d’Uvea, appelé « Lavelua », est le chef de la hiérarchie coutumière.

Il est assisté d’un premier ministre (appelé « Kalae Kivalu ») et de cinq ministres (Fotuatamai de Hahake, Uluimonua, Kulitea de Hihifo ; Mahe, Mukoifenua du Sud), Puluiuvea de Hahake est responsable de l’ordre public. Il nomme, sur proposition de la population, trois chefs de district (« Faipule ») qui ont autorité sur les 21 chefs de village reconnus par la population.

A Futuna,
Le roi de Alo, appelé « Tuiagaifo » et le roi de Sigave appelé « Tamolevai » sont les chefs de la hiérarchie coutumière.
Ils sont assistés de leurs ministres Tiafoi- Saatula – Tuisa’avaka – Tuiasoa et Vakalasi pour Alo et Kaifakaulu – Saatula – Manafa – Safeitoga – Tuitoloke pour Sigave.

Mise à jour : 14 septembre 2016

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères