logos de la République française, et du vice-rectorat

Vous êtes ici: Accueil > Vice-Rectorat > Actualités

Réunion Carte des formations 2017

La réunion pour la préparation de la carte des formations 2017 s’est tenue vendredi 20 mai 2016 au falé de la République.

Plus d’une trentaine de personnes étaient présentes au nombre desquelles Monseigneur de Rasilly, le Sénateur Robert Laufaoulu, le Conseiller économique et social, Sosefo Suve, le président de la commission permanente et des affaires sociales, Atoloto Kolokilagi, des représentants de la grande chefferie de Futuna, Tuitoloke Mikaele Keletolona, et Tuisavaka Malino Masei, des chefs ou représentants de services du Territoire, des acteurs du monde économique et des acteurs de l’éducation (les chefs des établissements du 2nd degré, des professeurs, formateurs...).
Poursuivant la démarche entreprise en 2016 par le vice rectorat, cette réunion d’échanges avait pour objectif de réfléchir ensemble sur les attentes de chacun, les contraintes socio- économiques et techniques avant d’élaborer la carte des formations pour la rentrée scolaire 2017.
Madame la Vice rectrice a présenté les trois défis retenus en 2016 : préparer aux évolutions économiques du Territoire, répondre aux besoins des élèves en difficulté d’apprentissage et élever le niveau de qualification d’une manière générale. Il s’agit, compte tenu de nos spécificités, de proposer aux jeunes du territoire le meilleur pour qu’ils réussissent le mieux possible.
Actuellement les filières d’orientation à l’issue de la classe de troisième offrent un nombre de places beaucoup trop élevé par rapport à l’effectif réel d’élèves à orienter. Les questions à examiner sont les suivantes : quelles filières doit-on garder ? Quelles sont celles à fermer ou à mettre en sommeil ? Quelles sont celles à ouvrir ?
L’offre de formation doit répondre à la demande des familles et des élèves, aux perspectives d’insertion et/ou de poursuite d’études, dans le respect des principes d’équité, de cohérence, de complémentarité des voies de formation et de sécurisation des parcours.
Le processus de décision qui conduit chaque année à l’évolution des structures pédagogiques est complexe. Il doit prendre en compte toutes les contraintes. Les diverses perspectives discutées lors des échanges contribueront à la réflexion entre les chefs d’établissements et les services du vice rectorat afin définir cette carte des formations avec les moyens financiers et humains nécessaires pour la rentrée 2017.
Une réunion de présentation des orientations retenues se tiendra à la mi-juillet.

Mise à jour : 31 mai 2016

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères