logos de la République française, et du vice-rectorat

Vous êtes ici: Accueil > Vice-Rectorat > Actualités

Présentation du CAP Métiers de la mode

Merci Monsieur le Principal de nous avoir invités à nous réunir ce matin pour nous présenter de manière plus officielle, la nouvelle voie de formation que le collège de Lano accueille depuis cette rentrée 2013. Le CAP métiers de la mode vient compléter l’offre de formation déjà présente sur le Territoire. Permettez-moi, Monsieur le Principal d’ associer vos équipes à mes remerciements pour la belle contribution de l’établissement à l’accueil de cette nouvelle voie de formation.

Je pense à vos proches collaborateurs, à Madame la gestionnaire, à Monsieur le CPE et bien sûr à Monsieur coordonnateur de la SEP. Je voudrais m’adresser également aux professeurs et d’abord à ceux des enseignements de spécialités de la section, Madame Cinna et Rebecca Kulimoetoke, sans oublier les collègues de l’enseignement général dont le rôle est très important ainsi que les agents du collège pour leur investissement.

Un remerciement tout particulier à vos élèves qui n’ont ménagé aucun effort pour faciliter la mise en place de ce nouveau Certificat d’Aptitude Professionnel. Leur mobilisation pour garantir un accueil de qualité à leur camarade à été exemplaire à la hauteur de celle de l’ensemble des autres personnels pour aménager ces nouveaux espaces de travail.

Mais, il ne s’agit pas seulement de construire des murs, il faut aussi y placer des contenus. Le CAP rénové que les élèves suivent dans cette spécialité correspond à un réel besoin du Territoire. Celui de permettre un accès à une qualification de niveau 5 à des jeunes gens, et plus particulièrement des jeunes filles pour lesquelles cette offre de formation faisait défaut. Désormais, ce CAP, métiers de la mode grâce à l’investissement du collège de Lano comble ce manque. Pour ma part, je souhaite qu’il soit présenté aux élèves des autres établissements afin que ceux-ci puissent à la fin de leur parcours au collège choisir de poursuivre dans cette voie de formation. C’est donc un travail d’équipe qui vous attends, vous, vos enseignants, les personnels des autres établissements associés afin de mieux faire connaître les finalités de cette formation et donner aux collégiens le désir d’y poursuivre leurs études.
Compléter l’offre de formation, c’est un déjà un objectif louable, mais l’ambition de ce CAP n’est pas uniquement celle-là. Vous savez que l’Education nationale de par la Loi, a pour obligation d’amener chaque enfant de la République à une qualification de niveau 5. Nous avons l’obligation de faire revenir vers les enseignements celles et ceux qui, pour des raisons diverses, ont quitté l’Ecole sans qualification. Nous avons l’obligation de les retrouver, de réaliser un bilan de leurs compétences, de les conduire à l’obtention d’un CAP. Il va de sois que ce CAP « métier de la mode » concourt à l’atteinte de cet objectif essentiel. Et, la proximité du CFPA est un atout supplémentaire pour le collège de Lano. D’ailleurs la redéfinition des missions du CFPA dans cette perspective de remotiver et de qualifier des élèves que l’on nomme souvent « décrocheurs » représente un des chantiers prioritaire de cette année scolaire. La présence de ce plateau technique est un élément qui concourt à la réussite ce projet tourné vers ceux qui auraient interrompu leurs études sans obtenir de diplôme.

Mais au-delà, l’existence de ce nouveau CAP, c’est aussi l’opportunité de consolider l’offre de formation pour adulte. Nous avons un GRETA, et bien dans le cadre d’une formation complémentaire pour adulte, avec comme support les ateliers du collège, le savoir-faire de ses enseignants y compris ceux naturellement des autres voies de la formation professionnelle pourrait être utilement mis au service de la formation continue du Territoire. Nous voyons bien au-delà de ce seul CAP rénové, c’est tout l’enjeu d’une formation tout au long de la vie sur le territoire qui est concernée et les plateaux techniques de l’Education nationale existants ont vocation à appuyer ces initiatives.

Le territoire possède des ressources très importantes en matière de créativité et de sens artistique. Ces ressources doivent non seulement être préservées mais aussi mises en valeur dans la production. C’est ce que permet l’atelier couture et mode dans le domaine du vêtement en y apportant technicité et rigueur. Je voudrais pour conclure, adresser tous mes vœux de pleine réussite aux élèves qui ont rejoint ce parcours qualifiant

Je vous remercie

Mise à jour : 24 octobre 2013

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères