logos de la République française, et du vice-rectorat


Le mot d’arrivée de Thierry Denoyelle, nouveau vice-recteur des îles Wallis et Futuna

JPEG - 195.4 ko

Thierry Denoyelle, IA-IPR AVS, a été nommé vice-recteur des îles Wallis et Futuna, par arrêté conjoint de la ministre des Outre-mer et du ministre de l’Éducation nationale en date du 24 juillet 2018.
Il est affecté auprès du préfet, administrateur supérieur des îles Wallis et Futuna, nommé et détaché dans l’emploi de vice-recteur, pour une période de deux ans, du 1er août 2018 au 31 juillet 2020.

Comme le veut la tradition, je présente tout d’abord mes salutations à tous les écoliers, collégiens et lycéens wallisiens et futuniens, à leur famille, à l’ensemble des acteurs du système éducatif, aux autorités religieuses, aux différents responsables coutumiers, aux élus territoriaux, ainsi qu’à tous les partenaires de l’école.

Je tiens aussi à remercier tous ceux qui, dès mon arrivée, m’ont accueilli spontanément d’une manière aussi chaleureuse que sincère. J’y ai été très sensible.

Ma nomination en tant que vice-recteur des îles Wallis et Futuna ne s’inscrit pas dans la suite logique d’une carrière ultra-marine, mais elle procède d’une expérience solide de l’organisation du système scolaire et de son fonctionnement, depuis l’école maternelle jusqu’aux lycées généraux, technologiques et professionnels.

La ministre des Outre-mer et le ministre de l’Éducation nationale attendent que je transfère mon expérience, mes connaissances et mes compétences au service du système éducatif wallisien et futunien. En conséquence mon engagement à vos côtés pour les deux ans qui viennent, poursuit le seul enjeu de l’amélioration de la réussite scolaire, donc sociale et professionnelle des jeunes wallisiens et futuniens.
Cet enjeu majeur qui est le mien, est aussi naturellement le vôtre. L’ensemble de la communauté éducative, dans la diversité de tous les professionnels qui la constituent, concourt à l’atteinte de cet objectif qui transcende la personne d’un vice-recteur et la temporalité de son contrat.
Placé auprès de l’Administrateur Supérieur, j’ai pu rencontrer les autorités coutumières, les élus territoriaux, les responsables de l’enseignement catholique, les représentants des personnels, les différents acteurs du système éducatif local, des familles et des jeunes wallisiens et futuniens. A tous j’ai précisé cet enjeu qu’est l’amélioration de la réussite des élèves de la maternelle jusqu’au lycée, que nous devons porter collectivement.
Cet enjeu partagé engage une confiance réciproque et justifie une collaboration spontanée, pleine et entière avec tous les partenaires de l’école, dans la complémentarité de nos missions et de nos responsabilités respectives, sans aucune opposition de principe, mais dans la reconnaissance et le respect de la contribution de chacun à la réussite des jeunes wallisiens et futuniens.
En vue de la poursuite de cet objectif, mes missions et responsabilités s’inscrivent prioritairement dans l’amélioration des conditions matérielles et pédagogiques d’enseignement, dans l’élaboration et l’analyse d’une évaluation du fonctionnement du système éducatif, outil de connaissances et levier d’actions, ainsi que dans la sécurisation des parcours scolaires des wallisiens et futuniens, de la maternelle au post-baccalauréat.

Je sais pouvoir compter sur votre engagement personnel et professionnel au service de la réussite scolaire, donc sociale et professionnelle de la jeunesse wallisienne et futunienne et je vous en remercie sincèrement.

Thierry Denoyelle
Vice-Recteur

Mise à jour : 10 septembre 2018

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères