logos de la République française, et du vice-rectorat


Cérémonie de remise des distinctions dans l’ordre des Palmes Académiques.

JPEG - 337.5 ko

Le vendredi 10 novembre 2017 a eu lieu la cérémonie de remise des distinctions aux nouveaux nommés et promus dans l’Ordre des Palmes Académiques.
La cérémonie, présidée par Monsieur le Préfet, Administrateur Supérieur des îles Wallis et Futuna Jean Francis TREFFEL, a honoré les récipiendaires par sa présence.

Monsieur le Préfet est familier de l’ordre des palmes académiques, son père Jacques TREFFEL, inspecteur général de l’Éducation Nationale a été président de l’Association des Membres de l’ordre des Palmes Académiques (AMOPA) de 1973 à 2008.

Monsieur le Préfet Administrateur Supérieur des îles Wallis et Futuna, Jean Francis TREFFEL, Madame la Vice-rectrice, Annick BAILLOU et le Monsieur le Directeur du 1er degré, Christian BORRAT, ont remis les insignes de Chevalier et d’Officier dans l’ordre des Palmes Académiques aux personnels de l’académie de Wallis et Futuna ayant fait preuve d’un engagement particulier en faveur de l’Éducation nationale.
Onze personnels ont reçu les insignes de Chevalier, M. Marc André JOUANEN, M. Ismaele FAKATAULAVELUA, Mme Nivaleta ILOAI, Mme Sesilia LAUFOAULU, Mme Denise LIKAFIA, Mme Brigitte MORISON, Mme Marie France MULIAKAAKA, Mme Gilberte PICOT, Mme Chantal TAIAVALE, Mme Siakuvasa TALAHA, Mme Marie Paule VAISALA, et deux au grade d’Officier M. Jean Claude BUGNET et M. Thierry TIGREAT.

Historique…
Les Palmes Académiques sont la plus ancienne des distinctions décernées à titre civil. Décoration française créée en 1808 par Napoléon Ier pour honorer les membres éminents de l’Université, les Palmes académiques étaient un titre honorifique réservé à l’Université élevant à la distinction d’officier d’Académie.
Ce n’est qu’en 1866 que les Palmes académiques deviennent à proprement parler une décoration.
Ré-instituée le 4 octobre 1955 par le président du Conseil Edgar Faure les Palmes académiques prennent leur physionomie actuelle, sous la forme d’un ordre à trois grades : Commandeur (grade créé en 1955, Officier et Chevalier.
Cet Ordre est destiné à honorer les mérites des personnels relevant du ministère de l’Education nationale. Les modalités de son attribution ont été étendues, en 1866.
Il peut également distinguer les personnes qui rendent des services importants au titre de l’une des activités de l’Education nationale et les personnalités éminentes qui apportent une contribution exceptionnelle à l’enrichissement du patrimoine culturel français dans le monde.

La même cérémonie aura lieu pour l’île de Futuna lors du prochain déplacement de Madame la Vice-rectrice.

Mise à jour : 16 novembre 2017

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères